Vue D’ensemble Des Outils En Base De Données

Version:
2022.3
Last modified: July 27, 2021

Outils dans la base de données

Outils standard dans la base de données

Link
Blue icon with binoculars.

Outil Parcourir En BDD

Link
Blue icon with database being plugged in.

Outil Connecter En BDD

Link
Blue icon with a stream-like object flowing into a database.

Outil Entrée Du Flux De Données

Link
Blue icon with a stream-like object flowing out of a database.

Outil Sortie Du Flux De Données

Link
Blue icon showing an input into a database.

Outil Entrée Dynamique En BDD

Link
Blue icon showing an output from a database.

Sortie Dynamique En BDD

Link
Blue icon showing light filtering through a prism.

Outil Filtrer En BDD

Link
Blue icon with beaker full of bubbles.

Outil Formule En BDD

Link
Blue shape filled with two overlapping circles.

Outil Rejoindre En BDD

Link
Macro Input Tool Icon

Outil Entrée De Macro

Link
Macro Output In-DB Tool

Outil Sortie De Macro En BDD

Link
Blue icon with beaker pouring liquid.

Outil Échantillon En BDD

Link
Blue icon with a checkmark selecting one of three options.

Outil Sélectionner en BDD

Link
Blue icon with sigma.

Outil Agréger En BDD

Link
Transpose In-DB Tool Icon

Outil Transposer En BDD

Link
Blue icon with a double helix.

Outil Union En BDD

Link
Blue icon with floppy disk.

Outil Écrire Des Données En BDD

Outils prédictifs dans la base de données

Link
Boosted Model Tool Icon

Outil Modèle Boosté

Link
Decision Tree Tool Icon

Outil Arbre De Décision

Link
Forest Model Tool Icon

Outil Modèle de forêt

Link
Linear Regression Tool Icon

Outil Régression Linéaire

Link
Logistic Regression Icon

Outil Régression Logistique

Link
Score Tool

Outil Évaluation

Modifier les versions des outils

Si un outil prédictif prenant en charge le traitement En base de données est placé sur le canevas avec un autre outil en BDD, il bascule automatiquement vers la version en BDD. Pour modifier manuellement la version de l’outil...

  1. Faites un clic droit sur l’outil.
  2. Pointez pour choisir la version de l’outil.
  3. Sélectionnez une version différente de l’outil.

Voir -ERR:REF-NOT-FOUND-Analyse prédictivepour en savoir plus sur la prise en charge prédictive dans la base de données.

Ancres et connexions d’outils dans la base de données

Étant donné que le traitement du workflow en base de données se produit dans la base de données, les outils en base de données ne sont pas compatibles avec les outils Alteryx standard. Plusieurs indicateurs visuels montrent la compatibilité de connexion.

Visualisation de la connexion d'outil standard.

Les outils standard utilisent une flèche d’ancrage verte pour se connecter à un autre outil. La connexion s’affiche comme une seule ligne.

Visualisation de la connexion d'outils In-Database.

Les outils en base de données utilisent un ancrage de base de données carré de couleur bleue pour se connecter à un autre outil En base de données. La connexion entre deux outils En base de données apparaît sous la forme d’une ligne double. Compte tenu de la nature du traitement En base de données, la progression de la connexion n’est pas affichée.

Pour connecter des outils standard à des outils en base de données, servez-vous des outils Sortie ou Entrée dynamique ou des outils Flux de données.

Fonctionnement de la base de données

Les données sont intégrées et extraites dans un workflow En base de données à l’aide des outils Entrée du flux de données et Sortie du flux de données ou en vous connectant directement à une base de données au moyen de l’outil Connecter en BDD. Les outils Entrée du flux de données et Sortie du flux de données utilisent un ancrage en BDD pour se connecter aux outils en BDD et un ancrage de workflow standard pour se connecter aux outils de workflow standard.

Graphique montrant de nombreuses connexions différentes

Comment ça marche

  1. Définissez la connexion à la base de données avec l’outil Connecter en BDD ou utilisez l’outil Entrée du flux de données pour diriger les données d’un workflow standard vers une table temporaire de la base de données.
  2. Connectez d’autres outils en BDD au workflow pour traiter les données.
  3. Utilisez l’outil Écrire des données en BDD pour créer ou mettre à jour une table dans la base de données ou l’outil Sortie du flux de données pour envoyer les résultats en BDD vers un workflow pour effectuer un traitement standard.
  4. Exécutez le workflow pour traiter les données dans la plate-forme de données. Aucun résultat n’est envoyé au moteur Alteryx tant que le workflow En base de données n’a pas été traité en totalité.

Avantages de performance dans la base de données

Lorsqu’un volume important de données entre et sort d’une base de données, le traitement du workflow peut prendre plus de temps. Le traitement en base de données peut être utilisé pour accélérer un workflow.

Par exemple, dans un workflow standard, une grande table de base de données est intégrée à la mémoire pour être jointe à une petite feuille de calcul. La majorité du temps d’exécution se passe en diffusion dans les enregistrements de la base de données. Dans un workflow en BDD, la petite feuille de calcul est diffusée dans la base de données, ce qui réduit considérablement le temps d’exécution.

Questions fréquemment posées

 

Quelles sont les autorisations nécessaires pour lancer un workflow En base de données à l’aide de l’outil Connecter en BDD ?

Vous devez posséder des droits de lecture pour accéder à la base de données sous-jacente.

Quelles sont les autorisations nécessaires pour envoyer les données vers la base de données à l’aide de l’outil Écrire en BDD ?

Vous devez posséder des droits d’écriture pour créer une table dans la base de données.

Que deviennent les tables temporaires créées par l’outil Entrée du flux de données ?

Les tables temporaires sont supprimées à la fin du traitement. Si Alteryx plante pendant l’exécution de l’outil Entrée du flux de données, la prochaine fois qu’un workflow En base de données sera exécuté, tous les fichiers temporaires créés par Alteryx dans la base de données des trois jours précédents seront effacés.

Pourquoi ne puis-je pas créer des tables temporaires ?

Pour permettre la visibilité d’une table temporaire entre des sessions, Alteryx doit créer une table permanente qui sera supprimée à la fin d’un workflow. Pour extraire des données d’une base de données et y écrire des données, vous devez avoir des autorisations CRÉER. Sauf pour Microsoft SQL Server.

Les règles sous-jacentes relatives à l’expiration d’une base de données sont-elles conservées pendant le traitement en BDD ou sont-elles modifiées ou contournées par Alteryx ?

Comme pour les connexions à la base de données, les règles sous-jacentes sont conservées pendant le traitement au moyen des outils standard Entrée de données et Sortie de données. Si un délai d’expiration est appliqué à la base de données ou si le nombre de requêtes par jour est limité, la connexion à la base de données est affectée.

Comment l’instruction SQL est-elle créée pour un workflow en BDD ?

Une instruction SELECT est déclenchée par l’outil Connecter en BDD et des requêtes supplémentaires sont créées par les outils situés en aval et imbriqués dans cette requête. L'ajout de l'un des trois outils suivants complète la requête et l'envoie à la base de données sous-jacente: Write in-dB, Data Stream out, parcourir in-db.

Elle est ensuite envoyée à la base de données sous-jacente. Vous pouvez saisir votre propre instruction SQL dans la zone Requête pour l’outil Connecter en BDD, qui vient également s’intégrer à l’instruction SELECT.

Quand l’instruction SQL est-elle traitée ?

La requête SQL pour la base de données sous-jacente est déclenchée au moment de l’exécution pour chaque outil Parcourir en BDD, Sortie du flux de données ou Écrire des données en BDD.

Comment activer le cache de navigation ?

L’outil Explorer les données en BDD peut être configuré pour mettre les données en cache sous la forme d’un fichier .yxdb lors de l’exécution du workflow.

Une fois que les données sont en cache, si le workflow est réexécuté et si la connexion à la base de données ou la requête n’a pas été modifiée (notamment le nombre d’enregistrements à explorer), la requête n’est pas réexécutée. À la place, les données sont extraites du cache.

Un message de sortie indique si les données étaient en cache. Vous pouvez cliquer sur le lien pour ouvrir les résultats des données sous la forme d’un fichier .yxdb dans une fenêtre distincte.

Quand le cache en BDD est-il utilisé ?

Le cache en BDD est utilisé chaque fois qu’un workflow est réexécuté sans modifier les outils situés en amont. La modification d’un outil en amont déclenche une nouvelle requête et la création d’un nouveau cache.

L’option « Explorer les [100] premiers enregistrements » a-t-elle une influence sur le volume de données traité par le workflow ?

Non, l’option « Explorer les [100] premiers enregistrements » limite uniquement le nombre d’enregistrements affichés dans l’outil Parcourir en BDD. D’autres outils du workflow traitent le nombre d’enregistrements passant par un point donné.

Qu'est-ce que l'erreur "incohérence Datatypes: attendus-Got CLOB" signifie?

Le champ comporte un type de données CLOB/LOB et ne fonctionnera pas avec la plupart des opérateurs de comparaison dans les outils Filtre ou Formule. Avec cette erreur, aucune colonne n’est créée, même lorsque les données correspondent à la comparaison. Ceci est prévu comportement avec SQL et Oracle, car ils ne prennent pas en charge les comparaisons avec les données LOB

Cette page vous a-t-elle été utile ?

Vous rencontrez des problèmes avec votre produit Alteryx ? Visitez la communauté Alteryx ou contactez le  support. Vous n'arrivez pas à soumettre ce formulaire ? Envoyez-nous un e-mail.