Google BigQuery Input Tool Icon

Outil d'Entrée Google BigQuery

Version:
2022.3
Last modified: March 31, 2022

Utilisez Entrée Google BigQuery pour interroger vos tables à partir de Google BigQuery et les lire dans Designer. Consultez la section Google BigQuery pour plus d'informations sur les limitations connues. Vous trouverez plus d'informations sur Google BigQuery sur le site de documentation de Google BigQuery.

Cet outil n’est pas automatiquement installé avec Alteryx Designer. Pour l'utiliser, téléchargez-le depuis la Communauté Alteryx.

Connectez-vous à Google BigQuery

Vous pouvez vous connecter à Google BigQuery avec les identifiants Service-à-Service ou Utilisateur final.

Utilisez l'authentification Service-à-Service plutôt que l'authentification Utilisateur final lorsque cela est possible. La gestion de clés distinctes pour plusieurs applications qui s'authentifient pour le même compte de service permet la révocation de l'accès pour une application spécifique sans exiger que les autres applications mettent à jour leurs informations d'identification d'authentification.

Contactez votre administrateur Google Cloud pour obtenir de l'aide avec vos identifiants Google BigQuery.

Authentification Service-à-Service

L'authentification de service à service nécessite un fichier de compte de service Google, également appelé fichier de clé JSON de compte de service.

Vous pouvez obtenir un fichier de clé JSON de compte de service à partir de la console Google Cloud ou vous pouvez créer une nouvelle clé pour un compte de service existant. Vous trouverez plus d'informations sur Google BigQuery sur le site de documentation de Google BigQuery, dans la section Créer et gérer les clés de comptes de service.

Authentification Service-à-Service

  1. En Mode Authentification, sélectionnez Service-à-service.
  2. Cliquez sur Sélectionner un fichier pour sélectionner votre fichier de compte de service Google.
  3. Dans Ouvrir le fichier, naviguez jusqu'à et sélectionnez le fichier JSON qui contient votre clé de compte de service Google.

    La sélection du fichier entre votre numéro de clé de compte de service Google Cloud et adresse e-mail de compte de service, puis affiche la fenêtre de Configuration d'entrée de table BigQuery . Si votre fichier de clé n'est pas valide, une erreur s'affiche.

Authentification de l'utilisateur final

  1. En Mode authentification, sélectionnez Utilisateur final.
  2. Saisissez votre Identifiant client et votre Secret de client.
  3. Sélectionnez Se connecter.
  4. Dans Connexion à Google, entrez votre e-mail et votre mot de passe Google, puis sélectionnez Autoriser pour permettre au connecteur d'accéder à Google BigQuery pour vous.
  5. Sélectionnez Suivant.

Configurer l'outil

  1. Dans Config d'entrée de table BigQuery, cliquez sur Sélectionner une table. Designer affiche les tables auxquelles vous avez accès.

    La liste des tables de l'outil d'entrée BigQuery affiche les vues et les tables externes disponibles dans le projet, mais elles ne peuvent actuellement être interrogées qu'avec l'option de requête personnalisée à l'aide d'une instruction SELECT. Une tentative de requête d'une vue ou d'une table externe en la sélectionnant dans la liste des tables entraîne une erreur.

  2. Sélectionnez un projet, développez un jeu de données, puis sélectionnez une table BigQuery. Une fois que vous avez sélectionné une table, Designer affiche l'identificateur complet de la table.
    • Pour actualiser les métadonnées, sélectionner l'icône Actualiser.
    • Sélectionnez Modifier la table pour sélectionner une autre table.
  3. Sélectionnez Options.
    • Limiter le nombre de résultats retournés: définit le nombre de lignes dans le rapport à retourner.
    • Utiliserune requête personnalisée : sélectionnez un type SQL, puisun projet à interroger. Entrez votre requête personnalisée, y compris toute clause de LIMITE.
    • Déduirela limite max d'enregistrements répétés : non disponible avec la requête personnalisée. Sélectionnez cette option, puis indiquez une longueur de champ maximale pour définir la limite d'enregistrements répétés sur le nombre maximal d'enregistrements répétés dans les résultats renvoyés par votre table Google BigQuery. Si vous limitez le nombre d'enregistrements, Designer n'inspectera que cet ensemble d'enregistrements pour déduire la limite maximale d'enregistrements répétés.
    • Pré-instruction SQL : saisissez une requête personnalisée qui s'exécutera dans BigQuery avant le début de la requête principale. Par défaut, la valeur est « Vide », de sorte qu'aucune pré-instruction SQL ne s'exécute.
    • Instruction Post-SQL : saisissez une requête personnalisée qui s'exécutera une fois la requête principale terminée. Par défaut, la valeur est « Vide », de sorte qu'aucune instruction post-SQL ne s'exécute.
  4. Exécutez le workflow.
Cette page vous a-t-elle été utile ?

Vous rencontrez des problèmes avec votre produit Alteryx ? Visitez la communauté Alteryx ou contactez le  support. Vous n'arrivez pas à soumettre ce formulaire ? Envoyez-nous un e-mail.