Snowflake

Version:
2022.3
Last modified: January 28, 2022
Driver Configuration Requirements

Pour le traitement en base de données, et afin de limiter les risques d'erreur lorsque vous écrivez des données via l'Outil Sortie de données, désignez un entrepôt, un schéma et une base de données dans le pilote. 

Type of Support

Lecture & écriture ; En base de données.

Validated On

Version de la base de données : 5.4.1
Version du client ODBC : 2.23.2.1012

Outils Alteryx utilisés pour la connexion

Traitement de workflow en base de données

Link
Blue icon with database being plugged in.

Outil Connecter En BDD

Link
Blue icon with a stream-like object flowing into a database.

Outil Entrée Du Flux De Données

Outil Entrée de données

  1. Sélectionnez l'Outil Entrée de données et accédez au volet Entrée de données (1) - Configuration> Sélectionnez l'icône déroulante sous Connecter un fichier ou une base de données.
  2. Accédez à la fenêtre Connexions de données Toutes les sources de données > Snowflake > ODBC.
  3. Dans la fenêtre contextuelle Connexion ODBC Snowflake, saisissez votre Nom d'utilisateur et votre Mot de passe.
  4. Dans la fenêtre Choisir une table ou préciser la requête, sélectionnez l'onglet Tables> Sélectionnez une table > Cliquez sur OK.

Mode classique

Si vous souhaitez travailler en mode classique, allez dans Options > Paramètres utilisateur > Modifier les paramètres utilisateur> Cochez la case Utiliser le mode classique pour les options de menu des outils entrée/sortie.

  1. Pour préciser une requête, sélectionnez l'onglet Editeur SQL > Saisissez la requête dans l'espace disponible > Cliquez sur le bouton Tester la requête > Cliquez sur OK.
  2. Sélectionnez l'Outil Sortie de données et accédez au menu > Options.
  3. Sélectionnez Paramètres utilisateur Modifier les paramètres utilisateur > Cochez la case Utiliser le mode classique pour les options de menu de l'outil entrée/sortie.
  4. Accédez au volet Sortie de données (1) - Configuration > sous Écrire dans un fichier ou une base de données> Sélectionnez l'icône déroulante.
  5. Sélectionnez Autres bases de données > Sélectionnez Chargeur en masse Snowflake....
  6. Vous pouvez également utiliser l'outil Entrée de données (Mode classique) pour sélectionner vos fichiers et vos sources de données. 

Si vous souhaitez passer en mode classique, remplacez votre Outil Sortie de données par un nouvel outil > Sélectionnez le canevas ou appuyez sur F5 pour actualiser.

Outil Sortie de données

Pour prendre pleinement en charge les opérations de lecture et d'écriture des tables et colonnes, l'option Style SQL de nom de table/champ d'Alteryx Designer doit être définie sur Entre guillemets. L'option Entre guillemets sélectionne spécifiquement la table dans la base de données, tandis que l'option Aucun(e) donnera des résultats en majuscules. 

Avant de configurer une connexion du chargeur en masse Snowflake, examinez les points suivants :

  • Vous pouvez uniquement écrire des données avec le chargeur en masse Snowflake.
  • Après avoir écrit les données dans la nouvelle sortie, le chargeur en masse Snowflake supprime les données écrites du compartiment S3.

    Configurer une connexion ODBC

    1. Dans l'Administrateur de source de données ODBC, sélectionnez le pilote Snowflake et sélectionnez Configurer.
    2. Saisissez vos paramètres de connexion et vos informations d'identification.
    3. Sélectionnez OK pour enregistrer la connexion.

    Pour prendre pleinement en charge les opérations de lecture et d'écriture des tables et colonnes en Camel Case, l'option Style SQL de nom de table/champ d'Alteryx Designer doit être définie sur entre guillemets.

    Configurer une connexion du chargeur en masse Snowflake pour écrire des données

      1. Sélectionnez l'Outil Sortie de données et accédez au volet Sortie de données (1) - Configuration.
      2. Sous Écrire dans un fichier ou une base de données, sélectionnez l'icône déroulante> naviguez dans la fenêtre Connexions de données pour sélectionner l'onglet Sources de données > Toutes les sources de données > Snowflake > Sélectionnez En masse.
      3. Dans la fenêtre Connexion du chargeur en masse Snowflake, sélectionnez l'onglet Local > Saisissez vos informations d'identification dans les espaces Nom d'utilisateur (facultatif) et Mot de passe (facultatif) > Cliquez sur OK pour afficher la fenêtre contextuelle Table de sortie.
      4. Entrez le nom de la table (ou feuille de calcul) du fichier de sortie spécifié, soit avec le nom de la table, soit sous la forme db.schema.tablename : il s'agit de votre nom de table complet.
      5. Sous Options, dans le volet Sortie de données (1) - Configuration, sélectionnez Entre guillemets ou Aucun(e) dans la liste déroulante Style SQL de nom de table/champ.
      6. Sous Utiliser le nom de fichier/table du champ, choisissez si vous voulez cocher la case correspondante dans la liste déroulante Ajouter un suffixe au nom de fichier/de la table. Si vous cochez la case, dans la liste déroulante, choisissez :
        1. Ajouter un suffixe au nom du fichier/de la table.
        2. Ajouter un préfixe au nom du fichier/de la table.
        3. Modifier le nom de fichier/table
        4. Modifier tout le chemin du fichier.
      7. Si vous cochez la case Ajouter un suffixe au nom de fichier/de la table, sous Champ contenant le nom du fichier ou une partie du nom du fichier, choisissez l'une des options suivantes :
        1. CATALOGUE_DE_SÉQUENCE
        2. SEQUENCE_SCHEMA
        3. SEQUENCE_NAME
        4. SEQUENCE_OWNER
        5. DATA_TYPE
        6. NUMERIC_PRECISION
        7. NUMERIC_PRECISION_RADIX
        8. NUMERIC_SCALE
        9. START_VALUE
        10. MINIMUM_VALUE
        11. MAXIMUM_VALUE
        12. NEXT_VALUE
        13. INCREMENT
        14. CYCLE_OPTION
        15. CREATED
        16. LAST_ALTERED
        17. COMMENT
      8. Choisissez de cocher ou non la case Conserver le champ dans la sortie pour l'option que vous avez sélectionnée dans la liste déroulante à utiliser avec les données de votre table.

      Méthodes d'organisation des données avec une connexion de chargeur en masse Snowflake

      Configurer une connexion du chargeur en masse Snowflake pour écrire sur Amazon S3

      1. Dans la fenêtre Sortie de données - Configuration, sélectionnez Écrire dans un fichier ou une base de données et sélectionnez Autres bases de données >  Snowflake en masse pour afficher la fenêtre Connexion en masse Snowflake.
      2. Sélectionnez un Nom de source de données ou sélectionnez Admin ODBC pour en créer un. Voir Connexions aux bases de données ODBC et OLEDB.
      3. Saisissez un Nom d'utilisateur et un Mot de passe, si nécessaire.
      4. Dans Amazon S3, saisissez votre Clé d'accès AWS et votre Clé secrète AWS.
      5. Dans Chiffrement de clé secrète, sélectionnez une option de chiffrement :
        • Masquer : masque le mot de passe en utilisant un chiffrement minimal.
        • Chiffrer pour la machine : tout utilisateur de l'ordinateur a un accès complet à la connexion.
        • Chiffrer pour l'utilisateur : l'utilisateur connecté a un accès complet à la connexion sur n'importe quel ordinateur.
      6. Dans Extrémité, sélectionnez l'une des options suivantes :
        • Par défaut : Amazon détermine l'extrémité sur la base du compartiment sélectionné.
        • Extrémité spécifique : pour spécifier une région S3 dans laquelle se trouve le compartiment, spécifiez une extrémité personnalisée ou sélectionnez en une parmi les extrémités précédemment saisies.
          • Le compartiment S3 doit se trouver dans la région S3 spécifiée. Autrement, l'erreur suivante s'affiche : Le compartiment auquel vous essayez d'accéder doit être adressé avec l'extrémité spécifiée. Envoyez toutes les requêtes futures à cette extrémité.
          • Sélectionnez Par défaut pour fermer la fenêtre d'erreur.
      7. (Facultatif) Sélectionnez Utiliser la signature V4 pour l'authentification pour renforcer la sécurité au-delà de la Signature Version 2 par défaut. Cette option est automatiquement activée pour les régions nécessitant Signature Version 4. Les régions créées après le 30 janvier 2014 ne prennent en charge que signature version 4. Les régions suivantes nécessitent une authentification avec Signature Version 4 :
        • Région Est des États-Unis (Ohio)
        • Région Canada (Central)
        • Région Asie Pacifique (Bombay)
        • Région Asie Pacifique (Séoul)
        • Région UE (Francfort)
        • Région UE (Londres)
        • Région Chine (Pékin)
      8. Sélectionnez une méthode de Chiffrement côté serveur pour le téléchargement vers un compartiment Amazon S3 chiffré. Consultez le Guide du développeur Amazon Simple Storage Service.
        • Aucun(e) (par défaut) : aucune méthode de chiffrement n'est utilisée.
        • SSE-kms : utilisez le chiffrement côté serveur avec les clés gérées par AWS KMS. Vous pouvez également fournir un ID de clé KMS. Lorsque vous sélectionnez cette méthode, l'option Utiliser la signature V4 pour l'authentification est activée par défaut.
      9. Tapez le Nom du compartiment AWS dans lequel sont stockés vos objets de données.
      10. Configurez des Options de format de Fichier supplémentaires dans le volet Sortie de données (1) - Configuration. Voir Options de format de fichier.

      Configurer une connexion du chargeur en masse Snowflake pour écrire dans le stockage local

      Vous avez maintenant le choix entre trois options étendues lorsque vous placez des données sur votre disque local !

      Sélectionnez l'Outil Sortie de données et accédez au volet Sortie de données (1) Configuration > Sous Écrire dans un fichier ou une base de données, allez dans la fenêtre Connexions de données et sélectionnez l'onglet Sources de donnéesToutes les sources de données > Snowflake > Sélectionnez  En masse. Dans la fenêtre Connexion en masse de Snowflake > Sélectionnez l'onglet Local >

      1. Étape utilisateur : étape interne fournie par Snowflake, associée à l'utilisateur.
        1. Sélectionnez Utilisateur > Sélectionnez OK.  Dans la fenêtre contextuelle Table de sortie, saisissez le nom de la table (ou feuille de calcul) pour le format de fichier de sortie spécifié soit avec le nom de la table, soit sous la forme db.schema.tablename : il s'agit de votre nom de table complet. Sélectionnez OK. Sous Options dans le volet Sortie de données (1) - Configuration, sélectionnez Entre guillemets ou Aucun(e) dans la liste déroulante Style SQL de nom de table/champ.
      2. Étape table : étape interne fournie par Snowflake, associée à la table.
        1. Sélectionnez Étape table > Cliquez sur OK.  Dans la fenêtre contextuelle Table de sortie, saisissez le nom de la table (ou feuille de calcul) pour le format de fichier de sortie spécifié soit avec le nom de la table, soit sous la forme db.schema.tablename : il s'agit de votre nom de table complet. Sélectionnez OK. Sous Options dans le volet Sortie de données (1) - Configuration, sélectionnez Entre guillemets ou Aucun(e) dans la liste déroulante Style SQL de nom de table/champ.
          1. Étape nommée en interne : dans la base de données Snowflake, créez et exécutez une commande CRÉER UNE ÉTAPE, puis indiquez le nom de l'étape à la configuration de l'outil.

            La taille maximale du champ est de 16 Mo. Si le seuil de taille de champ est dépassé, une erreur est déclenchée et aucune donnée n'est écrite.

             

      3. Type de compression : les options sont « Aucune compression » ou « Compresser avec GZIP ».
        1. Aucune compression : les fichiers sont stockés et téléchargés au format CSV
        2. Compresser avec GZIP : les fichiers CSV sont compressés avec GZIP
      4. Taille du fragment en Mo (1 à 999) : cette option vous permet de sélectionner la taille de chaque fichier CSV préparé localement.

        La taille réelle du fichier peut varier par rapport à la taille de fragment sélectionnée en raison du formatage et de la compression sous-jacents.

         

      5. Nombre de threads (1 à 99) : cette option précise le nombre de threads à utiliser pour le téléchargement de fichiers vers Snowflake. Les performances peuvent être améliorées pour les fichiers plus volumineux lorsque cette valeur est augmentée. Si 0 est saisi, la valeur Snowflake par défaut est utilisée (4).

      Vous trouverez plus d'informations sur les options Type de compression, Taille du fragment en Mo et Nombre de threads sur le portail Snowflake


       

      Cette page vous a-t-elle été utile ?

      Vous rencontrez des problèmes avec votre produit Alteryx ? Visitez la communauté Alteryx ou contactez le  support. Vous n'arrivez pas à soumettre ce formulaire ? Envoyez-nous un e-mail.