Paramètres système

Version:
2022.3
Last modified: February 01, 2023

Dans Paramètres système, les administrateurs peuvent ajuster l’utilisation des ressources afin d’optimiser les performances d’Alteryx et de configurer le Service Alteryx, qui permet la planification des workflows.

Paramètres d'utilisation des ressources

L'usage des ressources système peut être spécifié dans Paramètres système, Paramètres utilisateur et Paramètres du workflow. Les paramètres configurés dans Paramètres utilisateur remplacent ceux qui sont définis dans Paramètres système, et les paramètres du workflow remplacent les paramètres utilisateur et les paramètres système.

Cliquez sur les invites à l’écran pour configurer et gérer correctement l’environnement système.

Paramètres du moteur

Écran Général

L'écran Engine > General contient des options de configuration comme les emplacements de stockage des fichiers temporaires et des fichiers journaux, ainsi que des options permettant de spécifier l'utilisation des ressources système afin d'optimiser les performances.

Temporary Directory (Répertoire temporaire) : le répertoire temporaire contient les fichiers temporaires utilisés dans les workflows traités. Ce chemin doit pointer vers un emplacement sûr pour stocker d’importants volumes de fichiers. Chaque exécution du workflow utilise un nouveau sous-répertoire dans le répertoire configuré pour contenir des fichiers temporaires.

Logging Directory (Répertoire de journalisation) : chaque fois qu'un workflow est exécuté, des journaux de sortie sont produits. Ils sont placés dans le répertoire spécifié au moyen de ce champ. Si le chemin du répertoire de journaux est vide, la journalisation est désactivée.

Package Staging Directory (Répertoire intermédiaire du package) : lorsque vous modifiez un workflow stocké dans une galerie, le répertoire intermédiaire du package est utilisé pour accueillir temporairement les fichiers associés à ce workflow. Par défaut, ces fichiers sont placés dans le répertoire temporaire.

Memory Limit per Anchor (Limite de mémoire par ancrage) : quantité maximum de mémoire utilisée pendant la consommation des données de chaque ancrage de sortie pour les outils d'un workflow. Valeur par défaut : 1 024 Ko (1 Mo). En règle générale, ce paramètre n’est pas modifié.

Memory Limit (Limite de mémoire) : définit la quantité maximale de mémoire utilisée par le moteur pour exécuter les opérations d'un workflow. Généralement, cette valeur ne doit pas être changée.

Default Number of Processing Threads (Nombre de threads de traitement par défaut) : certains outils et opérations sont plus efficaces en cas de multithreading. Généralement, cette valeur ne doit pas être modifiée. Le paramètre par défaut est le nombre de cœurs de processeurs disponibles, plus un.

Allow Users to Override These Settings (Autoriser les utilisateurs à remplacer ces paramètres) : cette option autorise ou empêche la modification par les utilisateurs des paramètres de limite de mémoire et de threads de traitement ci-dessus. Si cette case est cochée, les utilisateurs peuvent spécifier leur propre utilisation de mémoire et threads de traitement. Si elle n'est pas cochée, les utilisateurs peuvent uniquement réduire la valeur des paramètres.

Run Engine at a Lower Priority (Exécuter le moteur en basse priorité) : cette option doit être cochée si vous exécutez simultanément d'autres applications consommatrices de mémoire. Il est également recommandé d’activer ce paramètre pour les ordinateurs configurés afin d’exécuter la galerie.

Allow User Alias to Override the System Alias (Autoriser l'alias utilisateur à remplacer l'alias système) : si ce paramètre est coché, tout alias utilisateur se trouvant dans le référentiel d'alias peut prendre la priorité sur un alias système.

Écran Proxy

Alteryx utilise un proxy (le cas échéant) pour accéder à Internet, au lieu de se connecter directement à un hôte Internet. Si aucun serveur proxy n’a été configuré, cet écran n’apparaît pas.

Pour garantir la sécurité des informations d'identification, Alteryx exige la configuration d'un proxy manuel. Un proxy peut être configuré dans les paramètres Réseau et Internet de l'ordinateur, ou via les options Internet d'Internet Explorer, où l'utilisateur peut saisir une URL ou un chemin de fichier pointant vers un fichier PAC (Proxy Auto Config). Dans l’onglet Connexions, cliquez sur le bouton Paramètres réseau, désélectionnez Détecter automatiquement les paramètres, puis sélectionnez l’option Serveur proxy.

Le proxy SFTP sur HTTP est pris en charge pour AMP et le moteur d'origine, tout comme la possibilité de contourner le proxy. AMP prend en charge le networking via proxy.
Vous pouvez spécifier le type de protocole proxy dans Options > Options avancées > Paramètres système > Engine > Proxy. Choisissez HTTP ou SOCKS5h. La valeur par défaut est HTTP.

Paramètres système - Proxy

Proxy requires password (Proxy requiert un mot de passe) : sélectionnez cette option afin de saisir le nom d'utilisateur et le mot de passe qui seront envoyés au serveur proxy pour l'authentification.

Alternative à la configuration du proxy

Vous pouvez également configurer un serveur proxy dans la fenêtre Paramètres utilisateur d'Alteryx en sélectionnant Options > Paramètres utilisateur > Modifier les paramètres utilisateur et en cliquant sur l'onglet Avancé.

Cette page vous a-t-elle été utile ?

Vous rencontrez des problèmes avec votre produit Alteryx ? Visitez la communauté Alteryx ou contactez le  support. Vous n'arrivez pas à soumettre ce formulaire ? Envoyez-nous un e-mail.