Skip to main content

Points de terminaison du workflow

Points de terminaison et paramètres de workflows

Pour en savoir plus sur les relations d'objets et sur leur utilisation dans l'API, consultez la section  Relations d'objets .

Pour plus d'informations à propos des workflows, consultez la page d'aide Workflows .

Charger un nouveau workflow

Pour charger un nouveau workflow, utilisez le point de terminaison POST {baseURL}/v3/workflows .

Paramètres

  • file  (fichier) : obligatoire. Choisissez le fichier que vous souhaitez charger dans le système. Le type de support doit être un fichier .yxzp.

  • name  (chaîne) : obligatoire. Saisissez un nom de workflow.

  • ownerId  (chaîne) : obligatoire. Saisissez l'ID du propriétaire.

  • workerTag  (chaîne) : facultatif. Indiquez la balise worker définie dans les workers pour attribuer des tâches à certains nœuds worker. Pour plus d'informations, consultez la page d'aide  Worker .

  • districtTags  (chaîne) : facultatif. Soumettez sous forme de tableau au format JSON, par exemple, ["id1", "id2"]. Utilisez les catégories pour regrouper les workflows publics partagés par balise, afin que les utilisateurs puissent les trouver facilement. Pour plus d'informations, consultez la page d'aide  Catégories .

  • comments  (chaîne) : facultatif. Saisissez vos commentaires.

  • isPublic  (booléen) : obligatoire. Sélectionnez « true » pour rendre le workflow accessible au public. Sélectionnez « false » pour rendre le workflow privé et inaccessible au public.

  • isReadyForMigration  (booléen) : obligatoire. Indiquez si le workflow est prêt à être migré. Pour plus d'informations sur la migration d'un environnement Server à un autre, consultez la page d'aide  Activer les workflows pour la migration .

  • sourceAppId  (chaîne) : facultatif. Définit l'ID de l'application source d'un workflow. Vous pouvez l'utiliser en tant que référence « sourceId » pour le point de terminaison d'API POST admin/v1/workflows . Si vous fournissez un ID d'application source préexistant, la demande sera non valide.

  • othersMayDownload  (booléen) : obligatoire. Indiquez si les autres utilisateurs peuvent télécharger ce workflow.

  • othersCanExecute  (booléen) : obligatoire. Indiquez si les autres utilisateurs peuvent exécuter ce workflow.

  • executionMode  (chaîne) : obligatoire. Les valeurs acceptées sont « Safe », « SemiSafe », « Standard ». Pour plus d'informations sur le mode d'exécution, consultez la page d'aide  Modes d'exécution sécurisé et semi-sécurisé : outils bloqués, événements et connecteurs de données .

  • hasPrivateDataExemption  (booléen) : facultatif. Accordez une exemption pour permettre l'exécution d'un workflow avec des données privées. Sélectionnez « true » pour autoriser une exemption ou « false » pour refuser une exemption. Pour plus d'informations, consultez la page  Options de workflow dans l'interface d'administration .

  • workflowCredentialType (chaîne) : obligatoire. Les valeurs acceptées sont « Default », « Required » et « Specific ».

  • credentialId (chaîne) : facultatif. Indiquez le ID d'identification pour ce workflow.

  • collectionIds (chaîne) : facultatif. Saisissez le(s) Id(s) de collection où ce workflow doit être ajouté. Soumettez sous forme de tableau au format JSON, par exemple, ["id1", "id2"].

Charger une nouvelle version d'un workflow existant

Pour charger une nouvelle version d'un workflow existant, utilisez le point de terminaison  POST {baseURL}/v3/workflows/{workflowId}/versions endpoint.

Paramètres

  • workflowId  (chaîne) : obligatoire. Saisissez l'ID du workflow dont vous souhaitez charger une nouvelle version.

  • file  (fichier) : obligatoire. Choisissez le fichier que vous souhaitez charger dans le système en tant que nouvelle version.

  • name  (chaîne) : obligatoire. Saisissez le nom du workflow.

  • ownerId  (chaîne) : obligatoire. Saisissez l'ID du propriétaire.

  • othersMayDownload  (booléen) : obligatoire. La valeur par défaut est « true ».

  • othersCanExecute  (booléen) : obligatoire. La valeur par défaut est « true ».

  • executionMode  (chaîne) : obligatoire. Les valeurs acceptées sont « Safe », « SemiSafe », « Standard ». Pour plus d'informations sur le mode d'exécution, consultez la page d'aide  Modes d'exécution sécurisé et semi-sécurisé : outils bloqués, événements et connecteurs de données .

  • hasPrivateDataExemption  (booléen) : facultatif. Accordez une exemption pour permettre l'exécution d'un workflow avec des données privées. Sélectionnez « true » pour autoriser une exemption ou « false » pour refuser une exemption. Pour plus d'informations, consultez la page  Options de workflow dans l'interface d'administration .

  • comments  (chaîne) : facultatif. Saisissez vos commentaires.

  • makePublished  (booléen) : obligatoire. La valeur par défaut est « true ». Le paramètre makePublished permet de contrôler si la nouvelle version d'un workflow que vous transmettez à Server doit être la version publiée ou non. Si vous définissez la valeur sur « false » lorsque vous transmettez le workflow à Server, vous seul aurez la possibilité de l'exécuter.

  • workflowCredentialType (chaîne) : obligatoire. Saisissez le type d'informations d'identification à utiliser pour ce workflow. Les valeurs acceptées sont « Default », « Required » et « Specific ».

  • credentialId (chaîne) : facultatif. Indiquez l'Id d'identification pour ce workflow. Pour plus d'informations sur les points de terminaison d'informations d'identification, accédez à Points de terminaison d'informations d'identification .

Récupérer tous les workflows

Pour obtenir des informations sur tous les enregistrements de workflow, utilisez le point de terminaison  GET {baseURL}/v3/workflows/ .

Paramètres

  • view  (chaîne) : facultatif. Sélectionnez le mode d'affichage des informations du workflow. Peut être laissé sans valeur. Vous pouvez choisir parmi les valeurs suivantes : « Default » et « Full ». Si ce paramètre est défini sur « Default », un objet de vue réduite est renvoyé. Lorsqu'elle n'est pas spécifiée, la valeur « Default » est utilisée.

  • name  (chaîne) : facultatif. Saisissez le nom du workflow si vous souhaitez filtrer les workflows par nom.

  • ownerId  (chaîne) : facultatif. Saisissez l'ID du propriétaire si vous souhaitez filtrer les workflows selon leurs propriétaires.

  • createdAfter (chaîne) : facultatif. Saisissez la date et l'heure après laquelle le workflow a été créé. Saisissez la date et l'heure au format ISO8601.

  • createdBefore (chaîne) : facultatif. Saisissez la date et l'heure avant laquelle le workflow a été créé. Saisissez la date et l'heure au format ISO8601.

Exemple de demande : cURL

curl --location --request GET 'http://localhost/webapi/v3/workflows' \ --header 'Authorization: Bearer BearerTokenGoesHere'

Récupérer un enregistrement de workflow spécifique

Pour obtenir des informations sur un workflow spécifique, utilisez le point de terminaison  GET {baseURL}/v3/workflows/{workflowId} .

Paramètres

  • workflowId  (chaîne) : obligatoire. Saisissez l'ID du workflow pour obtenir des informations sur ce workflow.

Exemple de demande : cURL

curl --location --request GET 'http://localhost/webapi/v3/workflows/61db393fc565144387d451fb' \ --header 'Authorization: Bearer BearerTokenGoesHere'

Mettre à jour un workflow existant

Pour modifier les informations d'un workflow existant, utilisez le point de terminaison  PUT {baseURL}/v3/workflows/{workflowId} .

Note

Pour modifier la valeur ownerId, le nouveau propriétaire doit disposer de la même souscription que le propriétaire actuel.

Paramètres

  • workflowId  (chaîne) : obligatoire. Saisissez l'ID du workflow que vous souhaitez mettre à jour.

  • updateWorkflowContract  (corps) : obligatoire. Saisissez les informations du workflow à mettre à jour.

  • name  (chaîne) : obligatoire. Saisissez le nom du workflow.

  • versionId  (chaîne) : obligatoire. Saisissez l'ID de la version.

  • makePublished  (booléen) : facultatif. Lorsqu'elle n'est pas spécifiée, la valeur reste la même qu'avant. Le paramètre makePublished permet de contrôler si la nouvelle version d'un workflow que vous transmettez à Server doit être la version publiée ou non. Si vous définissez la valeur sur « false » lorsque vous transmettez le workflow à Server, vous seul aurez la possibilité de l'exécuter.

  • ownerId  (chaîne) : obligatoire. Saisissez l'ID du propriétaire.

  • workerTag  (chaîne) : obligatoire. Lorsqu'il n'y a pas de workerTag, utilisez "" à la place.

  • districtTags  (chaîne) : obligatoire. Saisissez les balises de catégories. Utilisez les catégories pour regrouper les workflows publics partagés par balise, afin que les utilisateurs puissent les trouver facilement. Pour plus d'informations, consultez la page d'aide  Catégories .

  • comments  (chaîne) : obligatoire. Saisissez vos commentaires.

  • isPublic  (booléen) : facultatif. Lorsqu'elle n'est pas spécifiée, la valeur reste la même qu'avant.

  • isReadyForMigration  (booléen) : facultatif. Lorsqu'elle n'est pas spécifiée, la valeur reste la même qu'avant.

  • othersMayDownload  (booléen) : facultatif. Lorsqu'elle n'est pas spécifiée, la valeur reste la même qu'avant. Lorsque la valeur est définie sur « false » pour un workflow public, le workflow est inutilisable.

  • othersCanExecute  (booléen) : facultatif. Lorsqu'elle n'est pas spécifiée, la valeur reste la même qu'avant. Lorsque la valeur est définie sur « false » pour un workflow public, le workflow est inutilisable.

  • executionMode  (chaîne) : facultatif. Les valeurs acceptées sont « Safe », « SemiSafe », « Standard ». Pour plus d'informations sur le mode d'exécution, consultez la page d'aide  Modes d'exécution sécurisé et semi-sécurisé : outils bloqués, événements et connecteurs de données .

  • hasPrivateDataExemption  (booléen) : facultatif. Accordez une exemption pour permettre l'exécution d'un workflow avec des données privées. Sélectionnez « true » pour autoriser une exemption ou « false » pour refuser une exemption. Lorsqu'elle n'est pas spécifiée, la valeur reste la même qu'avant. Pour plus d'informations, consultez la page  Options de workflow dans l'interface d'administration .

Télécharger un package de workflow

Pour télécharger un package de workflow, utilisez le point de terminaison  GET {baseURL}/v3/workflows/{workflowId}/package .

Paramètres

  • workflowId  (chaîne) : obligatoire. Saisissez l'ID du workflow pour lequel vous souhaitez télécharger un package.

  • versionId  (chaîne) : facultatif. Saisissez l'ID de version spécifique d'un workflow. Si aucune version n'est fournie, la version publiée est téléchargée.

Exemple de demande : cURL

curl -X GET --header 'Accept: application/octet-stream' --header 'Authorization: Bearer BearerTokenGoesHere' 'http://localhost/webapi/v3/workflows/635a4be7dc6e24bb8ff0/package'

Récupérer les informations sur une question pour un workflow

Pour obtenir des informations sur une question pour un workflow, utilisez le point de terminaison  GET {baseURL}/v3/workflows/{workflowId}/questions .

Paramètres

  • workflowId  (chaîne) : obligatoire. Saisissez l'ID du workflow dont vous souhaitez récupérer les informations.

  • versionId  (chaîne) : facultatif. Saisissez l'ID de version spécifique d'un workflow. Si aucune version n'est fournie, la version publiée est utilisée.

Exemple de demande : cURL

curl -X GET --header 'Accept: application/json' --header 'Authorization: Bearer BearerTokenGoesHere' 'http://localhost/webapi/v3/workflows/635a4bc6e24b78d0b8ff0/questions'

Obtenir des informations sur les tâches pour un workflow spécifique

Pour obtenir des informations sur les tâches pour un workflow spécifique, utilisez le point de terminaison  GET {baseURL}/v3/workflows/{workflowId}/jobs .

Paramètres

  • workflowId  (chaîne) : obligatoire. Saisissez l'ID du workflow dont vous souhaitez récupérer les informations.

  • sortField (chaîne) : facultatif.

  • direction (chaîne) : facultatif.

  • offset (chaîne) : facultatif.

  • limit (chaîne) : facultatif.

Exemple de demande : cURL

curl -X GET --header 'Accept: application/json' --header 'Authorization: Bearer BearerTokenGoesHere' 'http://localhost/webapi/v3/workflows/635a4be6e24b78d0b8ff0/jobs'

Supprimer un workflow

Pour supprimer un workflow spécifique, utilisez le point de terminaison  DELETE {baseURL}/v3/workflows/{workflowId}

Paramètres

  • workflowId  (chaîne) : obligatoire. Saisissez l'ID du workflow à supprimer.

  • force  (booléen) : facultatif. Lorsque cette option n'est pas sélectionnée, la valeur par défaut est « false ». Si un workflow est planifié, le paramètre défini sur « true » supprimera toutes les planifications avant de le supprimer.

Exemple de demande : cURL

curl -X DELETE --header 'Accept: application/json' --header 'Authorization: Bearer BearerTokenGoesHere' 'http://localhost/webapi/v3/workflows/635a752fdc6e278d0ba40b'

Create a New Job

To create a new job and add it to the queue, use the POST /v3/workflows/{workflowId}/jobs endpoint.

Parameters

  • workflowId (string): Required. Enter a workflow ID you want to schedule.

  • contract (body): To create a new job, specify the following parameters:

    • workerTag (string): Optional. Specify the assigned worker. If not specified, the value will be "none".

    • credentialId (string): Optional. Specify the credentialId for this workflow.

    • questions (string): Optional. For an analytic app, specify the questions and answers to run the workflow.

    • priority (string): Optional. Specify the priority for running the schedule. Choose from the following options: "Low", "Medium", "High", and "Critical". If not specified, the default value will be ‘Low’.

REQUEST EXAMPLE: cURL

Example of a request to create a job:

curl -X POST --header 'Content-Type: application/json' --header 'Accept: application/json' --header 'Authorization: Bearer BearerTokenGoesHere' -d '{ \ "workerTag": "", \ "credentialId": "", \ "questions": [], \ "priority": "Low" \ }' 'http://localhost/webapi/v3/workflows/651faa8bde3e5381fd0dac29/jobs'{ "workerTag": "tag1",  "credentialId": "652e6f90ea174cd34f6779d2", "questions": [  {   "name": "Drop_Down",   "value": "true"  } ], "priority": "Low"}

Relations d'objets

Si vous chargez un workflow, vous pouvez utiliser les objets créés comme suit :

Objet créé : " workflowId " (par exemple, "id" : "7917969784f84bd09442f66996ecb8f3")

Vous pouvez l'utiliser comme :

Exemples de demandes Postman

GET /v3/workflows/{workflowId}

Use GET /v3/workflows/{workflowId} endpoint.

Pour en savoir plus sur les demandes Postman, consultez la page d'aide Comment utiliser Postman .