Skip to main content

Connexions aux données

Note

Server-FIPS

Nous avons supprimé les connexions aux données de Server héritées. Vous pouvez utiliser le gestionnaire de connexions aux données (DCM) à la place. Le mode DCM Appliqué est activé et ne peut pas être modifié dans la version compatible FIPS de Server. Le mode DCM permet le stockage sécurisé des identifiants des utilisateurs pour les connexions aux données en dehors du workflow, une sécurité renforcée, une meilleure gestion des identifiants par mot de passe et la synchronisation des identifiants entre Server et Designer. Pour plus d'informations, consultez la page d'aide DCM - Server .

Sur la page Connexion aux données de l' interface d'administration de Server , les administrateurs (administrateur Server) peuvent créer des connexions aux données Server pour permettre aux utilisateurs Server de se connecter aux bases de données. Une fois configurées, ces sources de données sont disponibles au sein d'une liste, où les utilisateurs qui ont ajouté Server peuvent les sélectionner et les utiliser.

Note

Les connexions aux données dans Server sont différentes de celles dans Designer. Consultez les pages Gérer les connexions aux données et Gérer les connexions en base de données pour plus d'informations sur les connexions aux données dans Designer.

Les connexions aux données Server ne sont pas disponibles pour les connexions en base de données.

Ajouter une connexion aux données

  1. Sur la page Connexion aux données , sélectionnez + Nouveau .

  2. Sélectionnez le type de connexion dans la liste déroulante  Technologie .

  1. Dans  Nom , saisissez un nom de connexion.

  2. Dans  Hôte , saisissez le nom d'hôte de la base de données SQL.

  3. Sélectionnez une option d'authentification.

    • Windows  : utilisez les informations d'identification par défaut ou saisissez des informations d'identification spécifiques pour la connexion aux données.

    • SQL Server  : saisissez les informations d'identification du serveur. Les barres verticales ne sont pas prises en charge dans les mots de passe.

  4. (Facultatif) Sélectionnez  Tester la connexion . Un message de vérification ou d'échec de la connexion s'affiche. Vous pouvez enregistrer une connexion si le test échoue.

  5. (Facultatif) Sélectionnez Base de données pour afficher la liste des bases de données sur le serveur. Une liste s'affiche uniquement si le test de connexion a réussi.

    • Sélectionnez une base de données afin de la définir comme base de données par défaut pour cette connexion.

    • Sélectionnez  Saisir un nom de base de données  et saisissez le nom de la base de données sur le serveur. Assurez-vous que le nom contient une barre oblique (\) dans le nom du serveur, par exemple RM-LT-013\SQLEXPRESS2.

  6. Sélectionnez Créer .

Tous les champs sont obligatoires. Après avoir complété les informations requises, testez la connexion.

  1. Dans  Nom , saisissez un nom de connexion.

  2. Dans Hôte , entrez le nom d'hôte ou l'adresse IP du serveur Oracle.

  3. Dans  Nom du service , saisissez le nom de l'application TNS sur le réseau. Cette information est facultative s'il n'existe qu'un seul service.

  4. Dans Port , entrez le port d'écoute réseau de la base de données Oracle. La valeur par défaut est 1521.

  5. Dans  Nom d'utilisateur  et  Mot de passe , saisissez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe afin de procéder à la connexion aux données. Les barres verticales ne sont pas prises en charge dans les mots de passe.

  6. (Facultatif) Sélectionnez  Tester la connexion . Un message de vérification ou d'échec de la connexion s'affiche. Vous pouvez enregistrer une connexion si le test échoue.

  7. Sélectionnez Créer .

  1. Dans  Nom , saisissez un nom pour la connexion.

  2. Saisissez une chaîne de connexion dans  Chaîne de connexion .

    • Les chaînes de connexion doivent comporter 212 caractères maximum.

    • Les connexions qui n'utilisent pas de nom de source de données (DSN) sont recommandées. Ce type de connexion est également appelée connexion sans DSN.

    Copier des chaînes de connexion à partir de Designer

    Vous pouvez copier et coller des chaînes de connexion à partir de connexions aux données créées dans Designer. Pour ce faire, connectez-vous à Designer en tant qu'administrateur. Accédez à  Options  > Options avancées  >  Gérer les connexions aux données .

  3. Sélectionnez Créer .

Tester les connexions aux données

Tests de connexion sur un Server à plusieurs nœuds

Une configuration à plusieurs nœuds de Server comporte un contrôleur et 2 machines worker ou plus. Dans cette configuration, la fonctionnalité de test permet de tester la connexion sur la machine du contrôleur et non sur les machines worker individuelles. Pour vous assurer que la connexion fonctionne sur n'importe quelle machine, vérifiez que des pilotes de base de données et des versions de pilote identiques sont installés sur chaque machine.

Échec des tests de connexion

Les tests de connexion peuvent échouer pour de nombreuses raisons. Voici les raisons les plus courantes.

  • Vous n'avez pas accès au serveur ou à la base de données. Dans certains cas, par exemple, seul l'utilisateur final de la connexion a le droit d'accéder au serveur ou à la base de données.

  • La sécurité réseau peut également vous empêcher de vous connecter au serveur ou à la base de données.

  • Server ne parvient pas à atteindre l'hôte du serveur de la base de données. Pour résoudre ce problème, envoyez une requête ping à l'hôte du serveur de la base de données pour vous assurer qu'il existe une connectivité réseau lorsqu'il est connecté au serveur sur lequel Server est installé.

  • Les informations d'identification de la base de données ne sont pas valides ou ne disposent pas des autorisations d'accès appropriées. Contactez l'administrateur de la base de données.

  • La base de données est hors ligne. Contactez l'administrateur de la base de données pour vérifier que la base de données est connectée et fonctionne comme prévu.

  • Vous exécutez une configuration à plusieurs nœuds de Server.

Vous pouvez toujours sauvegarder les connexions aux données qui échouent au test de connexion.

Informations d'identification par défaut utilisées lors des tests de connexion

Vous pouvez utiliser l'authentification Windows ou l'authentification SQL Server pour créer une connexion Microsoft SQL Server. Concernant l'authentification Windows, vous pouvez utiliser des informations d'identification par défaut ou des informations d'identification spécifiques pour la connexion aux données. Vous pouvez définir des informations d'identification par défaut à plusieurs emplacements. Le serveur recherche les informations d'identification disponibles à ces emplacements. et sélectionne les informations d'identification par défaut dans l'ordre suivant :

  • Paramètres système  > Worker  > Run As (Exécuter en tant que). Accédez à la page d'aide  Worker  pour plus d'informations sur les comptes Exécuter en tant qu'utilisateur.

  • Gestionnaire de serveur Windows  > Outils  > Services . Localisez AlteryxService , cliquez avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Propriétés . Les informations d'identification se trouvent sur l'onglet Connexion, sous Ce compte.

  • Machine locale.

Le test de connexion échoue si les informations d'identification ne sont pas valides.

Partager une connexion aux données

Après avoir créé une connexion aux données, revenez à la page Connexion aux données pour partager la connexion avec des utilisateurs ou des groupes personnalisés afin de l'utiliser dans Designer.

Important

Pour que le workflow soit exécuté par des utilisateurs ou des groupes spécifiques, vous devez contacter un administrateur (administrateur Server) afin de vous assurer que les connexions aux données nécessaires sont partagées avec eux.

  1. Sur la page  Connexions aux données , sélectionnez la connexion aux données que vous souhaitez partager.

  2. Sur l'écran  Modifier la connexion aux données , sélectionnez  Utilisateurs  ou  Groupes personnalisés .

  3. Sélectionnez + Ajouter .

  4. Saisissez le nom d'un utilisateur ou d'un groupe.

  5. Sélectionnez l'utilisateur ou le groupe.

  6. Sélectionnez Ajouter .

L'utilisateur, le groupe ou le studio avec lequel vous partagez la connexion est répertorié dans l'onglet correspondant. Consultez les pages Outil Entrée de données et Gérer les connexions aux données dans l'aide de Designer pour découvrir comment les utilisateurs accèdent aux connexions partagées et les gèrent dans Designer.

Important

Pour les connexions Microsoft SQL Server, vérifiez que l'utilisateur a installé la même version ou une version plus récente de Microsoft SQL Native Client sur son ordinateur. Accédez à la section  Résolution des problèmes .

Révoquer l'accès à une connexion aux données

Pour annuler l'accès d'un utilisateur à une connexion, sélectionnez Supprimer dans le menu à trois points pour cet utilisateur. Pour confirmer, sélectionnez Supprimer .

To revoke a user's access to a connection, select Delete in the three-dot menu for this user.

Modifier une connexion aux données

  1. Sur la page  Connexion aux données , sélectionnez la connexion aux données à modifier.

  2. Sur l'écran  Modifier la connexion aux données , sélectionnez Modifier .

  3. Modifiez les informations dans les champs  Nom  ou  Chaîne de connexion .

  4. Sélectionnez Enregistrer .

Dans les onglets Utilisateurs ou  Groupes personnalisés , vous pouvez partager la connexion avec des utilisateurs et des groupes .

Supprimer une connexion aux données

Pour supprimer une connexion, sélectionnez Supprimer  dans le menu à trois points de cette connexion. Puis, sélectionnez Supprimer .

Résolution des problèmes

Non, vous pouvez créer et partager une connexion aux données sans la tester. Vous pouvez également sauvegarder une connexion aux données si un test de connexion échoue.

Les tests de connexion peuvent échouer pour de nombreuses raisons. Voici les raisons les plus courantes.

  • Vous n'avez pas accès au serveur ou à la base de données. Dans certains cas, par exemple, seul l'utilisateur final de la connexion a le droit d'accéder au serveur ou à la base de données.

  • La sécurité réseau peut également vous empêcher de vous connecter au serveur ou à la base de données.

  • Server ne parvient pas à atteindre l'hôte du serveur de la base de données. Pour résoudre ce problème, envoyez une requête ping à l'hôte du serveur de la base de données pour vous assurer qu'il existe une connectivité réseau lorsqu'il est connecté au serveur sur lequel Server est installé.

  • Les informations d'identification de la base de données ne sont pas valides ou ne disposent pas des autorisations d'accès appropriées. Contactez l'administrateur de la base de données.

  • La base de données est hors ligne. Contactez l'administrateur de la base de données pour vérifier que la base de données est connectée et fonctionne comme prévu.

  • Vous exécutez une configuration à plusieurs nœuds de Server. Accédez à la section  Tester les connexions aux données  de cet article pour obtenir des informations sur les tests de connexion sur un Server à plusieurs nœuds.

Vous pouvez toujours sauvegarder les connexions aux données qui échouent au test de connexion.

Vous pouvez utiliser l'authentification Windows ou l'authentification SQL Server pour créer une connexion Microsoft SQL Server. Concernant l'authentification Windows, vous pouvez utiliser des informations d'identification par défaut ou des informations d'identification spécifiques pour la connexion aux données. Vous pouvez définir des informations d'identification par défaut à plusieurs emplacements. Le serveur recherche les informations d'identification disponibles à ces emplacements. et sélectionne les informations d'identification par défaut dans l'ordre suivant :

  • Paramètres système  > Worker  > Run As (Exécuter en tant que). Accédez à la page d'aide  Worker  pour plus d'informations sur les comptes Exécuter en tant qu'utilisateur.

  • Gestionnaire de serveur Windows  > Outils  > Services . Localisez AlteryxService , cliquez avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Propriétés . Les informations d'identification se trouvent sur l'onglet Connexion, sous Ce compte.

  • Machine locale.

Le test de connexion échoue si les informations d'identification ne sont pas valides.

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles un utilisateur ne peut pas voir une connexion aux données Server dans Designer. Procédez comme suit pour résoudre le problème.

  • Confirmez que vous avez partagé la connexion aux données avec l'utilisateur. Modifiez la connexion aux données et recherchez l'utilisateur dans la liste Utilisateurs et studios.

  • Vérifiez que l'adresse e-mail utilisée par l'utilisateur pour se connecter à l'interface utilisateur Server est la même que celle avec laquelle vous avez partagé la connexion.

  • Demandez à l'utilisateur de supprimer le Server de Designer et de l'ajouter à nouveau en utilisant les bonnes informations d'identification.

  • Si vous partagez la connexion à un studio, vérifiez que l'utilisateur a accès à ce studio.

Un utilisateur peut recevoir cette erreur dans Designer ou Server lorsqu'il tente d'utiliser une connexion aux données créée sur une machine qui utilise une version du pilote Microsoft SQL Server différente de celle de la machine sur laquelle la connexion aux données est utilisée.

La machine doit avoir la même version ou une version plus récente d'un pilote Microsoft SQL Server. Par exemple, le message d'erreur s'affiche si la machine sur laquelle la connexion aux données est utilisée utilise la version 10.0 d'un pilote Microsoft SQL Server tandis que la machine sur laquelle a été créée la connexion aux données utilise la version 11.0.

L'utilisateur qui a créé le workflow dans Designer et l'a enregistré sur Server n'est peut-être pas autorisé à utiliser la connexion aux données partagée. Pour résoudre ce problème, procédez comme suit.

  1. Ouvrez le journal AlteryxService (AlteryxServiceLog.log). Le journal de service est enregistré à un emplacement défini lors de la configuration. Accédez à  Configurer et utiliser les journaux pour plus d'informations.

  2. Recherchez l'horodatage du moment où l'erreur s'est produite et examinez la description de l'erreur.

  3. Si la description indique « Impossible de trouver l'autorisation pour la connexion aux données : [nom de la connexion aux données] », l'utilisateur n'a pas accès à cette connexion aux données.

  4. Modifiez la connexion aux données et partagez-la avec l'utilisateur.