Skip to main content

FAQ sur l'outil Préparation à la migration

Pour préparer la migration de Server, vous pouvez effectuer les vérifications préalables à la mise à niveau et sauvegarder votre MongoDB. Pour plus d'informations, voir Préparer la migration .Préparer la migration

  • Non, l'étape de préparation à la migration n'est pas bloquante et doit pouvoir être exécutée sans perturber le fonctionnement normal de Server.

  • L'outil Préparation à la migration prépare une nouvelle table de workflows qui n'est pas opérationnelle jusqu'à la fin de la mise à niveau. La nouvelle table contient les mêmes workflows et applications, mais ils seront chiffrés avec la nouvelle norme AES256 en utilisant la bibliothèque de chiffrement Alteryx, standardisée par Alteryx pour plus de sécurité.

  • Le système utilise un chiffrement de niveau machine. Pour le moment, il n'existe donc aucun moyen de saisir, voir ou mettre à jour la clé AES256 utilisée pour le chiffrement.

  • La durée d'exécution de la migration du chiffrement dépend de plusieurs facteurs : le matériel exécutant la tâche de migration, l'emplacement de MongoDB, le nombre de workflows dans l'environnement (y compris les workflows supprimés) et la taille de ces derniers.

  • Lorsque la base de données est hébergée à distance, la migration prend beaucoup plus de temps, car la liaison réseau entre la base de données et l'hôte accroît la latence et augmente le temps nécessaire au transfert des données.

  • Le temps supplémentaire requis augmente de façon exponentielle en fonction du nombre de workflows dans l'environnement et de leur taille.

  • Les temps de migration peuvent s'étendre de quelques minutes à un jour entier, en fonction de ces variables. Dans certains cas extrêmes, ce processus peut prendre quelques jours. Par conséquent, pour les environnements avec plus de 1 000 workflows ou les environnements disposant d'une base de données distante, par exemple une base hébergée dans MongoDB Atlas, nous recommandons vivement d'exécuter l'outil Préparation à la migration afin de minimiser les temps d'arrêt nécessaires à la mise à jour. Si vous n'êtes pas sûr que cela s'applique à votre environnement, sachez que l'utilisation de l'outil Préparation à la migration avant la mise à niveau ne comporte aucun risque.

Il peut y avoir un impact minime sur les performances de Server, en particulier sur les E/S de disque.

Il n'y a pas de limite de temps, mais plus vous attendez pour effectuer la mise à niveau pendant que vos utilisateurs modifient les workflows, plus il y aura de workflows à convertir lors des étapes finales de la mise à niveau, c'est-à-dire pendant votre fenêtre de maintenance. Par conséquent, votre temps d'arrêt global risque d'être plus long. Dans l'idéal, exécutez la mise à niveau le jour qui suit la fin de la préparation à la migration.

Un fichier journal sera généré sous %ProgramData%\Alteryx\Service\AlteryxServiceMigrator_#.log , qui expliquera s'il y a eu des échecs pendant la migration. Vous pouvez modifier cet emplacement et ce nom lorsque vous exécutez l'outil de migration avant la mise à niveau.

Il est important de vérifier que tous les workflows ont été migrés avec succès. En cas d'échec, nous vous recommandons de contacter le support pour vous aider à résoudre les problèmes.